La gare de Rosny-sous-Bois

Alors que les passagers vont et viennent, ingrats usagers. Elle reste là, fidèle à elle-même. En ce dimanche de janvier, ce désert urbain semble abandonné. Les lignes se croisent, le métal rouille. Mais la gare est là.