• Marie Harry

Cézanne et moi

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Je ne sais pas si vous y prêtez attention mais, sur les réseaux sociaux, dans la panoplie de "la mère parfaite", emmener ses enfants au musée fait partie du "package" !

Peut-être vous a-t-on, vous mêmes, trainés voir des peintures et des sculptures pendant des heures quand vous étiez minots ?


Il est légitime de se demander ce que les enfants retiendront de cette visite, si elle nourrira leur soif de connaissances ou les dégoutera à jamais des activités culturelles. Et donc pourquoi les y emmener ? Comment ? Où ?

Moi, j'ai quelques souvenirs de ces sorties familiales. Parfois j'étais motivée, et d'autres moins. Il faut dire que les musées sont beaucoup plus ludiques aujourd'hui qu'à l'époque (au siècle dernier 🤫). D'ailleurs j'adore organiser ce genre de visite avec mes élèves de maternelle, ils sont toujours fascinés par ces grands espaces, ces peintures gigantesques.


Un de mes rares souvenirs d'enfance est justement une de ces matinées où mon père nous avait emmenées ma soeur et moi au Louvre, tous trois équipés de crayons et de carnets à dessin. Avec le recul, je pense que j'avais dû particulièrement apprécier ce moment de partage pour m'en souvenir plus de 30 ans après.


Quel rapport avec Cézanne me direz-vous ? Quand va-t-elle en venir au fait ? J'y viens justement. Cette année, j'ai eu la chance de suivre des cours de photographie avec un grand professeur, Michel Blondeau pour ne pas le citer. Parmi les devoirs à rendre, il exigeait plusieurs natures mortes, ce qui n'est pas du tout dans mes habitudes. Il fallait choisir le sujet, la mise en scène, le cadre, la lumière... Et voici la photo que j'ai construite :

Un ami photographe m'a tout de suite parler d'une similitude avec une toile de Cézanne. Pour vous éclairer, voici une oeuvre de ce grand peintre :

Pommes et oranges, Huile sur toile de Paul Cézanne.


Je ne connais pas spécialement cet artiste. Cette toile est présentée au musée d'Orsay, j'ai donc dû passer devant un certain nombre de fois mais comme je ne suis pas très "intéressée" par les natures mortes, c'est "malgré moi" (certains diront par imprégnation) que j'ai dû intégrer ces références. Car je ne peux pas nier qu'il existe un lien fort entre ma photo et cette peinture : le sujet, la composition, l'utilisation du drapé... Ou comment j'ai intégré les codes picturaux à mon insu !


Ainsi, pour revenir au début de l'article : oui ! Sortez vos enfants dans les musées ! Mais pas pour les nourrir de culture jusqu'à l'écoeurement mais plutôt pour partager avec eux une expérience de la beauté et de la découverte qui les marquera et leur donnera envie, devenus adultes, de fréquenter ces hauts lieux de culture.


L'essentiel est de se faire plaisir !






34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout